Sur les projets qui se déroulent en grande partie sur le web, il n’est jamais conseillé de lésiner sur la sécurité. Si vous estimez que vos données sont en toute sécurité sans que vous ayez à prendre des dispositions particulières, vous risquez bien de vous retrouve dans le caca jusqu’au cou avant même de réaliser ce qu’il vous arrive.

C’est pour cette raison que j’estime que toute société doit se préparer un minimum pour assurer la sécurité de ce qu’elle peut poster sur le web. Dans le cas contraire, ce sont des années de galère qui vous attendent. Je vous épargne cette peine en vous donnant quelques exemples de mesures à prendre avant qu’il ne soit trop tard.

Système et protection des données

Il faut savoir que plus aucun système n’est à l’abri des virus une fois que vous commencez à poster vos contenus sur le web. Pour la sécurité de vos données, il est impératif de mettre vos systèmes à jour. Ce n’est pas seulement pour vous faire rager à intervalle régulier, puisque ces mises à jour vous garantissent un minimum de sécurité contre les possibles malwares.

Pour ce qui est des données en elles-mêmes, je pense qu’il est beaucoup plus intéressant d’apposer directement une sécurisation au niveau des informations. Vous pourrez voir que ce sera beaucoup plus efficace que si vous optiez pour une sécurisation des technologies. Moins de risques, moins de soucis !

Appareils mobiles et accès aux infos sensibles

Vous avez sûrement remarqué que la tendance du BYOD se fait de plus en plus imposante. Il est presque impensable de ne pas intégrer une sécurisation sur les appareils mobiles pour protéger vos données. Ici, je recommande vivement l’adoption d’une police qui vous gardera des mauvaises surprises. Pensez aussi aux mots de passe qui peuvent sauver la vie !

Le dernier conseil que je vous donne est de n’autoriser aucun de vos salariés à avoir accès aux infos que si c’est réellement nécessaire. De préférence, cet accès doit se limiter à leur usage professionnel, avec une demande de validation pour chaque utilisation. Je peux passer un brin parano, mais ça vaut nettement mieux que de se faire piquer des infos sensibles ou de permettre une installation des programmes sans autorisation préalable.

One Comment

  1. J’ai toujours pensé que l’accès à la technologie pour tous n’était pas forcément bon pour les sociétés, et vous venez de me le prouver encore une fois. Heureusement, pour moi que mes systèmes de sécurité rendent fous mes propres employés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *